[HOSPIMEDIA 21/07/2014] Plus 20% pour la dotation personnes âgées en Pays de la Loire

Offre de soins : La dotation personnes âgées dépendantes en Pays de la Loire progresse de 20% entre 2010 et 2014
21/07/14 – 12h49
– HOSPIMEDIA |

Les principaux éléments concernant l’évolution de l’offre médico-sociale entre 2010 et 2014 en région Pays de la Loire ont été communiqués à Hospimedia par l’ARS ce lundi 21 juillet.
L’offre en faveur des personnes âgées dépendantes a beaucoup évolué durant ces quatre années, se traduisant notamment par la création effective de nombreuses places d’Ehpad qui avaient été autorisées avant 2010. Depuis 2011, 2 445 places d’Ehpad ont ainsi été installées (soit +5,7% de l’offre totale) ainsi que 200 places de services de soins infirmiers à domicile (Ssiad) et 250 places d’équipes spécialisées Alzheimer (Esa), soit une augmentation de 6,3% de l’offre en Ssiad-Esa. Sur cette même période, les dispositifs de maintien à domicile et de répit ont fortement augmenté : +20% pour l’accueil de jour et +15,9% pour l’hébergement temporaire.
Ces évolutions dans le secteur des personnes âgées dépendantes ont été rendues possibles par une augmentation importante de la dotation régionale entre 2010 et 2014, passant de 524 millions d’euros (M€) à 630 M€, soit +20%.
Néanmoins, des disparités persistent : inégalités territoriales dans l’équipement en Ehpad, la Sarthe disposant du taux d’équipement le plus faible de la région ; disproportion entre l’offre en Ehpad et l’offre de services, la proportion entre les places de Ssiad et d’Ehpad étant de 1 à 6 ; nombre de résidents en Ehpad faiblement dépendants (Gir 5 et 6) deux fois supérieur à la moyenne nationale.
Pour les années à venir, les priorités d’action sont les suivantes : réduction des inégalités d’accès à l’offre régionale en Ehpad, avec un redéploiement de 217 places ; soutien à la médicalisation avec un accueil prioritairement tourné vers les personnes âgées les plus dépendantes ; augmentation quantitative et qualitative de l’offre de services ; poursuite de la labellisation des plateformes de services ; repositionnement des structures d’hébergement temporaire avec la création d’un référentiel régional.
Par ailleurs, les moyens alloués au secteur des personnes handicapées ont progressé de 7,8% entre 2010 et 2013. Pour réduire les inégalités entre départements, les créations de places ont surtout été ciblées sur la Vendée et la Loire-Atlantique. L’une des priorités portait sur l’accompagnement de la scolarisation des enfants handicapés en école ordinaire.
Pour les enfants, 264 nouvelles places de services d’éducation spécialisée et de soins à domicile ont été créées depuis 2010 et 160 autres vont s’ouvrir dans les deux ans à venir. Pour les adultes, 846 créations de places étaient planifiées entre 2010 et 2016, soit une progression de 22%.
Au total, l’ARS Pays de la Loire finance actuellement 19 600 places dédiées à l’accompagnement des personnes en situation de handicap. En 2014, 500 M€ de crédits d’Assurance maladie ont été alloués à l’accompagnement des personnes handicapées dans la région.
Sophie Cousin
Tous droits réservés 2001/2014 — HOSPIMEDIA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s